Quand la fibre optique reliera Madagascar au reste du monde

Le 10 octobre 2009
Quand la fibre optique reliera Madagascar au reste du monde

Les quelques 20 millions de malgaches attendent impatiemment les effets de la fibre optique dans leur pays. Ce serait une grande révolution dans le domaine de la NTIC pour ce pays dont la majorité de la population est constituée de main d’œuvres « prêt à l’emploi » et à faible coût, et où les nouvelles technologies sont l’un des principaux intérêts des jeunes malgaches actuels. Si la fibre optique vient à être opérationnelle, qui va en profiter ?

Le câble lion d’Orange : perspective d’avenir pour Madagascar

La population locale y trouvera sûrement un grand avantage, puisque la fibre optique qui reliera bientôt la grande île à la Réunion draine avec elle une large perspective d’avenir. La compagnie de téléphonie Orange, présente à Madagascar depuis plusieurs années sera la grande promotrice et qui ouvrira le pays vers de nouveaux horizons. C’est elle en effet qui se charge de l’installation du câble lion (la fibre optique) à Tamatave, la ville portuaire malgache. Le câble sous-marin connectera ainsi le pays au reste du monde, du moins, beaucoup plus rapidement.

Une communication plus rapide et à moindre coût

L’internet haut débit, comme on peut l’imaginer sera une manne pour le pays. Ouvert au reste du monde et beaucoup plus facile d’accès via la fibre optique, des milliers d’emplois seront créés à Madagascar, de nouveaux services y verront le jour….Désormais, une grande réforme du monde de la NTIC sonne à la porte du Pays. Les tarifs de télécommunication s’y trouveront divisés par 5, les communications BtoB, BtoC, CtoC…seront alors beaucoup plus faciles et réellement moins coûteux. On accédera facilement et très rapidement aux informations du monde entier. L’internet sera enfin démocratisé dans le pays.

Les investisseurs viendront en masse, Orange Madagascar anticipe.

Du côté de l’Océan Indien et du canal de Mozambique, les yeux des investisseurs de toutes les nationalités sont braqués vers le Pays, attendant cette opportunité. Offshore, Outsourcing, téléphonie mobile, call center, commerce NTIC….autant de possibilités à étudier. Les investisseurs se rueront vers ce vaste territoire avide de nouveaux projets. D’ailleurs, Orange Madagascar anticipe déjà avec la récente ouverture officielle de son « Orange Business School », le 8 octobre 2009. C’est la première école sur l’île qui offre des formations dans le domaine de la vente et des centres d’appels sur internet. La première vague de vendeur, de télé conseillé, de télévendeur et de manager commercial issus de l’école sont déjà en quête d’emploi. Ce qui est sûr, c’est que d’autres écoles suivront le pas pour octroyer à leur tour les meilleures formations possibles dans le domaine de la NTIC. Ce qui génèrera plus de compétences sur le marché du travail malgache.

Hasina R. L.

  • Partager :
  • Newsletter
    Restez connecté !

© Copyright 2021 All Rights Reserved.