Le Sénégal, une destination de plus en plus attractive pour les délocalisations d'entreprises

Le 23 août 2011
Le Sénégal, une destination de plus en plus attractive pour les délocalisations d'entreprises

Face à des pays comme le Maroc et l'Afrique du Sud, le Sénégal demeure en très bonne position dans le domaine de l'offshoring ou délocalisation de services.

Le Sénégal présente des atouts de choix

En l'espace d'un an, le Sénégal a gagné 13 places au classement des destinations de délocalisation des services informatiques. Son succès est dû à une combinaison de plusieurs facteurs qui attirent les investisseurs étrangers, notamment les entreprises européennes. Comparé aux pays du Maghreb, le Sénégal offre une main-d'œuvre bon marché, avec un salaire annuel de 3 700 euros contre 5 500 euros au Maroc par exemple. L'état sénégalais a aussi simplifié et assoupli les procédures et règles fiscales, pour permettre une plus grande marge de manœuvre aux investisseurs étrangers. En plus de tous ces atouts, le pays possède le réseau téléphonique le plus développé d'Afrique et un secteur TIC de plus en plus performant et dynamique. De ce fait, ces dernières années, de nombreux centres d'appels, de télémarketing et de télé saisie se sont installés, et offrant des emplois à la jeunesse sénégalaise.

L'Afrique de plus en plus compétitive...

Il est évident qu'une nouvelle carte de redistribution de l'offshoring se dessine. Si l'Inde est toujours en tête avec 44 % de parts de marché pour les prestations informatiques externalisées et que les pays de l'Europe de l'Est commencent à s'essouffler, l'Afrique perce dans ce secteur. En effet, de nombreuses structures dédiées à l'offshoring ont été créées ces dernières années. Les exemples les plus significatifs sont Technopolis à Rabat ou encore la technopole El Ghazala en Tunisie. Les pays d'Afrique misent donc sur cette nouvelle source de revenus et fait tout pour attirer les investisseurs européens. Ces pays sont ainsi devenus des « Bangalore africains », selon les Américains. En 2004, seule l'Afrique du Sud était considérée comme une destination de choix. Mais au fil des années, le Maroc, l'Égypte, le Ghana ont grignoté des places pour se hisser au top.

  • Partager :
  • Newsletter
    Restez connecté !

© Copyright 2021 All Rights Reserved.