Google Knowledge Graph pour booster le positionnement et la visibilité d’un site web

Le 19 janvier 2016
Google Knowledge Graph pour booster le positionnement et la visibilité d’un site web

En matière de référencement de sites web, tous les moteurs de recherche disposent d'outils et de différentes fonctionnalités qu'ils imposent ou qu'ils mettent à la disposition des utilisateurs. Ces outils sont malheureusement mal exploités ou ignorés par les utilisateurs alors qu'ils sont souvent très efficaces pour le bon positionnement dans le SERP. L'un d'entre eux, le Knowledge Graph de Google.

Knowledge Graph : de quoi s'agit-il vraiment ?

Traduit littéralement « graphe de connaissances », est une des fonctionnalités mises en place par la firme de Mountain View. Lancé en 2012, Knowledge Graph a pour objectif de structurer les informations de manière à offrir aux utilisateurs des résultats instantanés, finement résumés et pertinents ; et d'approfondir les recherches sur une requête transmise. Ce qui permet ainsi un gain de temps considérable. C'est une fonctionnalité dont le moteur est basé sur les monumentales bases de données dont dispose Internet. En pratique, Knowledge Graph exploite les bases de données de toutes les entités disponibles sur le web, comme Wikipédia ou Freebase, pour établir des relations avec les mots clé fournis par l'internaute dans sa requête.

Bien que Knowledge Graph soit complexe et assez difficile à mettre en œuvre, il présente un atout non négligeable pour le référencement. En se nourrissant du web sémantique, avec les contenus pertinents et le bon balisage dans un site web, Knowledge Graph est capable d'afficher des informations précises supplémentaires demandées par les utilisateurs. Ces derniers ne peuvent être que satisfaits avec de tel résultat, primo, ils n'iront plus chercher ailleurs, ni visiter d'autres sites web ; et secundo, ils gagnent du temps précieux. Pour que la fonctionnalité puisse être bien exploitée, Google met à la disposition des développeurs une norme sur les microdonnées à intégrer sur les sites web.

Les incontournables réseaux sociaux et Knowledge Graph

Si au début, Goggle ne faisait apparaître que le lien et les derniers messages de son propre réseau social Google+, maintenant il est possible de voir presque l'ensemble des réseaux sociaux dans le résultat du Knowledge Graph. Ce dernier affiche désormais les liens vers chacun des différents réseaux sociaux en plus de Google+ : entre autres, on peut citer Twitter, Facebook, YouTube (évidemment) et aussi Myspace.

Pour les développeurs, il suffit d'insérer dans les codes sources de leurs sites web un simple script. Un petit programme permettant de personnaliser alors son affichage supplémentaire avec Knowledge Graph. Là encore, c'est une opportunité pour les sites e-commerces de profiter de la richesse des informations affichées, sachant que le partage, notamment via les réseaux sociaux, est d'une grande importance pour le marketing et pour la stratégie de communication.

  • Partager :
  • Réagir :
  • Newsletter
    Restez connecté !

© Copyright 2019 All Rights Reserved.