Le câble EASSy s'installe

Le 5 janvier 2009
Le câble EASSy s'installe

Le backbone national de la société malgache en télécommunication TELMA a été lancé en 2005. Aujourd'hui celui-ci est déjà opérationnel.

Les villes d'Antananarivo, de Moramanga, Toamasina, Antsirabe, Fianarantsoa, Taolagnaro, Toliara, et Mahajanga seront les premières reliées par le réseau national de fibre optique au reste du monde à partir du réseau sous-marin Eastern Africa Submarine Cable System ou EASSy. Donnant ainsi le privilège à ces axes urbains de bénéficier de la transmission à haut débit. La fibre optique réduira sûrement l'écart technologique entre l'Afrique, en particulier Madagascar, et les pays industrialisés.
Selon les études statistiques, le taux de pénétration de l'Internet haut débit sur le continent africain est évalué à 1,8%. Le débit de 1,4 térabit fourni par le backbone national de TELMA  atterrira à Tuléar, en passant par plusieurs villes de l'est et du sud de l'Afrique. Avant la fin 2008, l'équipementier Alcatel-Lucent, présent dans les 130 pays, livrera clé en main les infrastructures liées au projet.
Une tâche de titan si l'on se réfère aux 10.000km de câble sous-marin à mettre en place pour garantir l'opérationnalité du projet pour 2010. Toutefois, c'est une guerre technique à livrer pour les autorités malgaches. Vu qu'en 2004, rien qu'à Antananarivo et son agglomération 4,9% des ménages objet des enquêtes avaient déjà accès à internet, selon les chiffres de l'INSTAT.


Rado Maminirina Andrianaivomanana
Enjeux Challenger N°12-Décembre 2008

  • Partager :
  • Newsletter
    Restez connecté !

© Copyright 2021 All Rights Reserved.