La TJE a primé des leaders en NTIC

Le 12 décembre 2009
La TJE a primé des leaders en NTIC

Nombreux sont actuellement les jeunes qui dirrigent des entreprises dans les domaines des NTIC et de la communication, à l’instar des deux jeunes leaders gagnants intermédiaires du concours « Trophée du Jeune Entrepreneur » organisé par la BNI Madagascar.

Deux jeunes chefs d’entreprises méritants pour la zone d’Antananarivo

Une journée pour les petites et moyennes entreprises organisée par la Banque BNI Madagascar s’est déroulée le 10 décembre 2009 au Café de la gare à Soarano. La banque a décerné lors de cette journée les prix des gagnants régionaux au concours « Trophée du jeune entrepreneur 2009 » dont elle est l’initiateur. Ainsi, à la fin de la journée, deux gagnants du concours, autrement appelés gagnants intermédiaires pour la zone se sont vus décerné leurs lots. Le premier se nomme Tahina Harifetra Rasolojaona alias Jay’yax, qui n’est autre que le directeur gérant et fondateur de la Radio des jeunes (RDJ), ayant principalement comme public cible, tel que son nom l’indique, les jeunes malgaches. Le deuxième récompensé est Harijaona Randriamalala, le directeur gérant de la société Elite GSM, qui est actuellement l’une des plus jeunes sociétés malgaches oeuvrant dans le domaine des NTIC ayant réussi à multiplier leurs points de ventes en l’espace de quelques années seulement. Ils ont été ainsi considérés par la Banque comme étant les jeunes entrepreneurs les plus méritants de la capitale pour cette année 2009.

La TJE est à sa cinquième édition

Selon les dires de Ndriana Ralaimanisa, directeur de la branche marketing et de la communication de la BNI Madagascar et initiateur du concours, ils étaient environ trente jeunes leaders d’entreprises cette année qui ont déposé leur candidature pour cette Trophée du jeune entrepreneur. Le TJE est actuellement à sa 5e édition, et tous les ans, la banque décerne à des hommes et des femmes d’affaires âgés de moins de 40 ans un prix pour leur projet d’innovation ou d’extension des activités de leur entreprise. Pour pouvoir se présenter, les candidats doivent être à la tête d’une entreprise en activité depuis deux ans au minimum. Le choix se fera entre les gagnants régionaux. Au bout du concours, le gagnant recevra de la part de la BNI Madagascar un crédit à taux zéro durant la première année de remboursement pour qu’il puisse réaliser son projet. Dors et déjà, les gagnants intermédiaires ont déjà reçu quant à eux la création d’un site web gratuitement au nom de leur société, des clés 3G+ et des imprimantes professionnelles. Bref, il faut dire que l’initiative de la BNI Madagascar est fort louable dans la mesure où elle incite les jeunes entrepreneurs malgaches à aller de l’avant.

Hasina R. L.

  • Partager :
  • Newsletter
    Restez connecté !

© Copyright 2021 All Rights Reserved.