Quel profil pour un télévendeur ?

Le 28 novembre 2012
Quel profil pour un télévendeur ?

Le télévendeur est également appelé également téléconseiller. Un centre d'appel consacre 70 % de son budget pour le paiement des salaires de ses vendeurs au téléphone.

Les missions d'un télévendeur

Le téléconseiller travaille un peu de la même manière qu'un agent commercial, la seule différence étant que le premier prend contact avec ses correspondants à partir de son bureau. Sa principale mission est d'effectuer des prospections auprès de la clientèle de son entreprise. Ce technicien fait tout pour éclairer les points obscurs soulevés par les personnes avec qui il discute au téléphone. Le téléacteur répond à toutes les interrogations : le mode de règlement, les possibilités pour l'acheteur de se faire rembourser. Celui-ci se charge également de l'enregistrement des commandes des clients.

Le profil d'un téléconseiller

La qualité première d'un télévendeur est de disposer d'une aisance en communication. Avant tout apte à écouter, ce commercial a également l'obligation d'être persuasif. Sa ténacité et son courage garantissent son efficacité au travail. Étant donné qu'un téléconseiller dispose d'une durée de temps d'écoute déterminée par client, il doit être en mesure de choisir les mots justes pour aller droit au but sans offenser son interlocuteur. La facilité d'élocution n'est pas le seul critère requis pour ce poste. Le vendeur au téléphone doit avoir une grande capacité rédactionnelle. Les contacts téléphoniques doivent en effet être suivis d'échanges par courriers électroniques.

Un centre de formation en télévendeur à Madagascar

Madagascar figure dans le Top 10 des marchés de l'outsourcing dans le monde. Les nombreux opérateurs dans le domaine des nouvelles technologies contribuent au développement de ce secteur. La mise en place des câbles sous-marins en fibre optique offrira encore plus d'opportunités aux enseignes concernées. Orange Madagascar a mis en place, il y a trois ans, un centre de formation pour le métier de vendeur au téléphone. L'opérateur ambitionne d'améliorer les compétences de la main-d'œuvre locale. Orange Business School ne se contentera pas de former des téléconseillers, des dirigeants commerciaux sortiront également de ce centre.

  • Partager :
  • Newsletter
    Restez connecté !

© Copyright 2021 All Rights Reserved.