Externalisation de la fonction RH : avantages et contraintes

Le 16 septembre 2011
Externalisation de la fonction RH : avantages et contraintes

L'externalisation d'une fonction est une démarche adoptée par de nombreuses entreprises. Ce moyen présente effectivement des avantages, mais comprend également quelques contraintes.

Être vigilance concernant l'externalisation d'une fonction

De plus en plus d'entreprises françaises ont recours à l'externalisation de leurs fonctions ressources humaines (RH) et plus particulièrement de la gestion de la paie. Cependant, de nombreux analystes de l'Outsourcing recommandent aux sociétés de rester prudentes sur la manière dont elles opèrent leurs processus d'externalisation, car les contraintes liées à cette démarche sont nombreuses et touchent des questions aussi bien techniques, organisationnelles et juridiques. D'après une étude réalisée par le cabinet d'étude Markess International, la gestion de la paie demeure l'une des fonctions RH les plus externalisées par les sociétés françaises avec plus de 60 % des entreprises qui y avaient recours en 2007.

Les avantages de l'externalisation de la fonction RH

Plusieurs facteurs expliquent le succès de cette démarche d'externalisation de la fonction RH chez les entreprises. Il y a notamment la maîtrise et la réduction des charges liées au fonctionnement du service, l'avantage pour l'entreprise de se décharger des tâches dont la rentabilité n'est pas évidente, ainsi que d'assurer une gestion pérenne de la paie en profitant notamment des compétences du prestataire externe sollicité. Néanmoins, nombreux sont les dirigeants qui recommandent, pour des raisons essentiellement stratégiques, une gestion des hauts potentiels conservée en interne. Ce qui implique une certaine granularité de la prestation d'externalisation afin de permettre une transmission partielle et non totale du système d'information (SI) de l'entreprise.

Les contraintes qui peuvent apparaitre lors de l'externalisation d'une fonction

Dans le cadre de l'externalisation d'une fonction, il peut d'ailleurs arriver que le prestataire externe ne puisse pas effectuer une gestion convenable des ressources et des données qui lui est confiée tel qu'elle a été faite et automatisée au sein de l'entreprise. Ce type de problème peut notamment apparaitre lorsque des informations transmises au prestataire partagent des données avec d'autres fonctions de l'entreprise qui ne sont pas externalisées. Par ailleurs, une autre situation que l'entreprise se doit de bien gérer dans sa démarche d'externalisation concerne l'accompagnement des salariés qui évoluaient dans le service externalisé. Car il faut savoir qu'une société n'a pas le droit de licencier des salariés en présentant comme motif l'externalisation.

  • Partager :
  • Newsletter
    Restez connecté !

© Copyright 2020 All Rights Reserved.