Méthode Agile appliquée au web, pour quels résultats ?

Le 4 décembre 2019
Méthode Agile appliquée au web, pour quels résultats ?

Vous êtes-vous déjà demandé comment Microsoft peut-il publier de nouvelles versions de ses projets toutes les trois semaines ?
Ou pourquoi Google peut-il mettre à jour ses applications mobiles ou PC toutes les deux-trois semaines, alors que certaines entreprises prennent des années?
Des histoires comme celles-ci expliquent pourquoi la culture de la gestion de projet Agile compte autant de followers.
Plutôt que de développer des projets web de manière traditionnel, où vous risquerez de passer plusieurs mois, voire plusieurs années, sur un projet sans le montrer à l'utilisateur, Agile consiste à agir rapidement, à publier régulièrement et à réagir aux besoins réels de vos clients.
Vous souhaitez savoir Pourquoi et Comment utiliser le mode Agile sur vos projets ? Suivez le guide !

Principes de La méthode Agile

- Approche Agile: qu'est-ce que c'est exactement ?

Fondée officiellement en 2001, la méthode Agile consiste à découper un projet en sous-projet autonomes avec un développement itératif.

Différente de la méthode classique (qui traite les projets de manière séquentielle), la méthode Agile consiste à livrer un produit final pour chaque sous projet, dans l’objectif de répondre au mieux aux attentes du client.

Les valeurs et principes communs de la méthode agiles sont articulés autour d'un "Manifeste Agile" élaboré par des experts. Les quatre valeurs sont résumées dans le tableau suivant :

Nous privilégions…

les individus et leurs interactions
des logiciels opérationnels
la collaboration avec les clients
l’adaptation au changement

plutôt que…

les processus et les outils
une documentation complète
la négociation contractuelle
le suivi rigide d’un plan

Source: appvizer.fr

- Méthode Waterfall Vs méthode agile

Le processus de développement Web agile typique consiste en une série de "sprints", ou cycles impliquant la découverte, la conception, le développement et les tests.

Chaque sprint donne un produit tangible et de nouvelles informations pour guider le prochain sprint.

Pour mieux comprendre les méthodes agiles, il est mieux de le comparer au modèle en cascade (ou WaterFall) illustré dans le diagramme ci-dessous:

Le modèle en cascade suit les principes traditionnels du développement séquentiel alors que les processus agiles peuvent être mieux visualisés comme une boucle de rétroaction positive:

Le modèle Agile repose sur une évolution tout en flexibilité : rien n’est gravé à la pierre au moment lancement.

L’équipe projet doit être ouverte à la critique et faire preuve de grande souplesse afin de constamment chercher à améliorer son mode de travail.

- Les composants

Un processus de travail agile se compose généralement de plusieurs éléments dont:

   > Carnet de produit (Product Backlog) : Une feuille de calcul, un graphique ou une liste répertoriant toutes les fonctionnalités à inclure dans le produit final.

   > Sprint Backlog : Une liste des tâches à accomplir lors d'un sprint.

     Avant un sprint, l'équipe choisit des éléments dans le Carnet de produit et détermine les tâches nécessaires pour répondre aux besoins du projet. Les concepteurs et les développeurs attribuent indépendamment des estimations de priorité et de temps pour chaque tâche. Ces données sont ensuite analysées après chaque sprint pour informer le prochain sprint. Il existe des outils gratuits comme Trello pour suivre les projets.

   > Réunions Scrum: réunions régulières pour vérifier et définir le travail à faire.

   > Scrum Master: L'animateur de réunions Scrum chargé de gérer la communication entre les membres de l'équipe.

   > Le livrable: Applications tangibles, pleinement opérationnelles, qui présentent une fonctionnalité ou le produit final.

Pourquoi utiliser la méthode Agile pour vos projets web?

1. Une meilleure satisfaction du client

Étant donné que les applications sont soumises à de nombreuses retours et tests avant leur lancement, les clients sont plus susceptibles d’obtenir un produit qui ressemble le mieux à leurs attentes avec moins de bugs.

La méthode Agile demande plus de collaboration et d’interaction entre l’équipe projet et le client. En effet, ces deux entités travaillent souvent côte à côte sur chaque itération, pour pouvoir aboutir à un produit final plus affiné et plus stable (en termes de version).

2. Un contrôle qualité constant

A chaque phase du projet, le client est libre de réajuster le livrable en fonction de ses besoins. Et en retour, les demandes client sont intégrées par l’équipe en temps réel. Il y a une visibilité réelle sur l’avancement du projet.

3. La maitrise des coûts

Chaque Sprint fait l’objet d’un devis précis définissant le champ d’intervention. D'autant plus qu'un développement plus rapide et plus efficace élimine le besoin de payer les heures supplémentaires.

Comment intégrer la méthode Agile dans le processus projet ?

Pour concrétiser toute cette théorie, je vous propose un zoom sur  l'une des méthodes Agile existantes: le SCRUM. Le SCRUM est la méthodologie la plus utilisée et la plus simple à comprendre parmi les méthodes agiles existantes.

La gestion de projet SCRUM est rythmée par plusieurs réunions qui sont strictement limitées dans le temps:

- Planification du Sprint: l'objectif de cette réunion consiste à sélectionner les éléments prioritaires du Carnet de produit en accord avec le « Product Owner » (celui qui représente le client)

- Revue de Sprint : au cours de cette réunion, l'équipe technique présente les fonctionnalités terminées au cours du sprint et recueille les retours du client. C'est aussi l'occasion d'anticiper les prochains sprints et de réajuster le planning sur le reste des sprints à traiter.

- Rétrospective de Sprint : rituel qui se déroule suite à la revue de sprint, où il s’agit de faire une évaluation sur le sprint terminé et de réfléchir aux axes d’améliorations des équipes en terme de productivité, efficacité etc.

- Mêlée quotidienne : il s'agit d'un point quotidien oral entre les équipes techniques résumant ce qui a été fait hier, ce qui est à faire demain et prévenir des éventuels obstacles qui pourraient retarder le travail de chacun. Il s'agit donc d'anticiper les problèmes potentiels et d'avoir une visibilité sur le planning du projet.

Voilà! Vous savez maintenant à quoi ressemble la gestion de projet Agile et comment l’utiliser dans vos propres équipes.  Cependant, il reste une dernière pièce du puzzle. Avec toutes ces informations et organisation, vous avez besoin d'un outil de gestion de projet approprié pour maintenir votre projet Agile sur la bonne voie.

L'outil idéal devrait aborder les 3 points suivants :

- Rapports et métriques: Des tâches telles que le suivi et la projection du temps, des rapports de progrès faciles à comprendre pour les parties prenantes, l'assurance de la qualité et une vue d'ensemble des progrès

- Communication: capacité de garder tout le monde sur la bonne voie avec les mises à jour des équipes locales et distribuées, les listes de tâches partagées, les commentaires et les affectations

- Évaluation de projet: fonctionnalité permettant d'identifier et de résoudre les obstacles, d'évaluer les performances

 

CONCLUSION

Les méthodes Agiles ont été conçues dans un état d'esprit cherchant à satisfaire le client dans un environnement qui tend à se complexifier (concurrence, évolutions du marché, etc...). Le concept Agile conduit à :

-          Une meilleure implication des équipes

-          Une plus grande rapidité d’exécution

-          Une souplesse et une amélioration continue

En gros, l'application des méthodes Agiles vous permet un gain de temps, plus d'efficacité et de souplesse et la possibilité d'améliorer continuellement votre projet. Un tel changement dans l'organisation des projets semble être intimidant mais est possible avec un bon accompagnement et de bons outils. Notre Agence web est à votre disposition pour plus d'informations ou pour une demande de Devis gratuit.

 

  • Partager :
  • Réagir :
  • Newsletter
    Restez connecté !

© Copyright 2020 All Rights Reserved.