Madagascar rentre de plein pieds dans la course au numérique.

Le 7 juillet 2010
Madagascar rentre de plein pieds dans la course au numérique.

Madagascar pays avide de progrès et de modernisme sera désormais relié au reste du monde par les dernières technologies de l'information et de la communication.

Un salon qui met à jour l'état d'avancée technologique de Madagascar

Au mois de mai dernier s'est tenu le salon international de l'innovation et des technologies au centre de conférence international d'Ivato. Lors de ces quatre jours, tous les supports existants en termes de communication ainsi que les applications associées ont été présentés. Les opérateurs malgaches et étrangers situés à Madagascar ont pu prendre connaissance des technologies nouvelles et de leurs dérivés. De nombreuses potentialités ont donc été révélées et les nouvelles technologies de l'information et de la communication feront désormais partie intégrante de l'univers informatique malgache.

L'internet haut débit à Madagscar repousse les limites pour les opérateurs étrangers

Madagascar étant désormais équipé d'un réseau en fibre optique dispensant un très très haut débit et avec une large bande passante, le pays deviendra sans nul doute une destination de prédilection encore plus appréciée pour l'outsourcing. Les sociétés réalisant de l'outsourcing peuvent non seulement réduire leurs coûts de fonctionnement, mais aussi contribuer à réduire la fracture numérique en s'implantant à Madagsacar. En effet, ces dernières ayant largement recours aux NTIC en ce qui concerne la communication entre l'entité délocalisée et la maison mère et la gestion des centres d'appels, on prévoit très prochainement un développement éclair des NTIC à Madagascar.

Contribution des NTIC au bien-être de la population

Les NTIC vont également contribuer à améliorer considérablement le niveau de vie de la population malgache, car très bientôt la télémédecine sera pratiquée sur le territoire malgache. La mise en place de ce service n'attend plus que quelques mises au point avant de pouvoir être disponible. Le premier service disponible de médecine à distance sera l'échographie. Très bientôt donc, les mères malgaches pourront disposer d'une interprétation médicale dispensée par un médecin indien, américain ou encore français en ce qui concerne leurs échographies. Comme on peut le voir, les NTIC sont favorables à l'économie malgache, mais aussi au bien-être de la population.

bola

  • Partager :
  • Newsletter
    Restez connecté !

© Copyright 2022 All Rights Reserved.