Optimiser l'outsourcing pour réduire les coûts

Le 4 janvier 2013
Optimiser l'outsourcing pour réduire les coûts

Selon une étude de l'Information Services Group (ISG), les 2/3 du process d'un établissement « retained » peuvent être externalisés. Ci-après quelques explications apportées par le Président de l'ISG en Europe du Sud et en Afrique, Lyonel Roüast,  pour appuyer ce point de vue.

Retenir les expériences vécues dans le domaine IT permet d’éviter les pièges des « Retained Organisations ». En effet, pour aider l'entreprise à concentrer ses efforts autour de son activité principale, les processus informatiques ont peu à peu été normalisés et externalisés. Dans le même ordre d’idées, il serait plus judicieux de standardiser les processus administratifs afin de les externaliser par la suite compte tenu du fait que la gouvernance mobilise d'importantes ressources.

Garder les processus en interne rend l'organisation incontrôlable, dans la mesure où des extensions, des réductions ou des ajouts se greffent assez souvent sur les services stipulés par le contrat initialement. Le client peut échapper à des activités de routine qui prennent beaucoup de temps s'il externalise les secteurs richement dotés en contenus stratégiques, comme la prise de décision ou la gestion de la relation client.

Dans un avenir proche ou lointain, le développement qui adopte des services de gouvernance normalisée suivra de très près la consommation de service, mais également les tarifs des services individuels. Un indice de référence en tant que service pourrait par exemple être instauré, et inclus dans le contrat.

L'Information Services Group a identifié quelques processus qui conduisent à des coûts supplémentaires. Ces processus peuvent être automatisés et traités à l'externalisation, afin de réduire les ressources, comme la gestion des factures, les ajustements de prix dans le contrat, les analyses financières.

Outre ces postes qui figurent dans la gestion financière, l’on peut aussi en recenser dans la gestion de la performance, comme la gestion de la conformité des opérations, la gestion des niveaux de travail, ou les demandes d'autorisation de travail. Enfin et non des moindres, il est fortement conseillé d’inclure la gestion de la relation parmi les processus à externaliser. Il en est de même pour les études sur la gestion des clients, la gestion des dépenses, les prévisions et la gestion de la demande des clients, sans oublier la gouvernance d'administration.

  • Partager :
  • Newsletter
    Restez connecté !

© Copyright 2021 All Rights Reserved.