Google : son nouvel algorithme mobile-friendly est-il menaçant ?

Le 24 avril 2015
Google : son nouvel algorithme mobile-friendly est-il menaçant ?

Depuis le 21 avril 2015, Google a mis en place un nouvel algorithme pour une meilleure utilisation sur mobile. De nombreux sites se sentent menacés avec ce nouvel algorithme baptisé "mobile-friendly" puisqu'ils sont mal adaptés aux recherches sur appareils mobiles.

La crainte des professionnels du référencement

La journée du 21 avril 2015 est qualifiée par les professionnels du référencement comme étant le Mobileggedon, Armaggeddon Mobile. En effet, ils craignent que l'utilisation du nouvel algorithme ''mobile-friendly'' de Google ne change la hiérarchie des sites. En France, les deux tiers des sites ne disposent pas de version adaptée pour les recherches sur mobile. Tous les secteurs sont touchés : e-commerce, immobilier et même l'administration. Les professionnels craignent alors que l'algorithme mobile-friendly n'ait un impact négatif sur le résultat des recherches.

Des spécialistes avancent le chiffre de 10 % de pertes de trafic global pour les sites non compatibles. Pour l'e-commerce, l'utilisation du mobile au niveau mondial a pris de l'importance avec 40 % de transactions effectuées. Ce chiffre varie beaucoup suivant le pays. Aux États-Unis, ce chiffre est de 29 % pour le dernier trimestre de 2014. Il dépasse les 50 % pour le Japon et la Corée du Sud. En France il est de 15 %. L'arrivée de ce nouvel algorithme devrait augmenter la part des transactions sur mobile pour atteindre 22 à 28% en fin d'année 2015.

Les réponses de Google

Google a annoncé l'arrivée de ce nouvel algorithme deux mois avant son entrée en service. Des tests ont été effectués depuis le mois de décembre 2014. Le but est d'afficher le label compatible ''site mobile'' ou ''mobile-friendly'' pour chaque site testé. En revanche, il n'y aura pas de modification pour la navigation sur un ordinateur ou sur une tablette.

Sur les sites non compatibles, un bandeau rouge signale lorsque le site est ''non adapté au mobile''. Plusieurs critères entrent en compte pour cette classification : la taille de la police, la configuration de la fenêtre d'affichage, le rapprochement entre les liens et le contenu de l'écran. Pour être compatible, le chargement de la page ne doit pas durer et la lecture de la page ne doit pas nécessiter de navigation vers la droite et vers la gauche.

  • Partager :
  • Newsletter
    Restez connecté !

© Copyright 2022 All Rights Reserved.